menu

VRAI ou FAUX sur l’acné : stop aux idées reçues

Testons ensemble vos connaissances sur l’acné. Alors VRAI ou FAUX ?

L’acné est contagieuse
FAUX

Non, l’acné n’est pas une maladie contagieuse.
Soyez rassuré et n’hésitez pas à faire taire les mauvaises rumeurs.

L’acné est due à un manque d’hygiène
FAUX

Si tel était le cas, le sujet serait probablement épuisé depuis longtemps. La formation des boutons, qui constituent la caractéristique première de l’acné, n’a rien à voir avec l’hygiène. Elle s’explique en partie par une trop grande quantité de sébum à l’intérieur des follicules. Cependant, des nettoyages de la peau trop fréquents et/ou avec des produits non adaptés peuvent aggraver ou augmenter les lésions tout en activant la formation de sébum. Hygiène de la peau oui, mais en douceur !

Le soleil réduit l’acné
FAUX

S’il fait du bien sur la peau au premier abord, le soleil est un faux-ami pour les acnéiques. Au début, il assèche les lésions, augmente l’épaisseur de la peau et les boutons disparaissent ou sont cachés par le bronzage. Mais, en s’épaississant, la peau va aggraver la rétention sébacée et aggraver l’acné. De plus, de nombreux médicaments prescrits pour l’acné sont photosensibilisants. Il est donc recommandé de ne pas s’exposer et de bien se protéger avec un écran total.

Il ne faut pas percer les boutons
VRAI

On le sait tous, la tentation est grande d’éradiquer ce vilain petit bouton blanc qui obsède. Pourtant la sagesse doit l’emporter ! Lorsque l’on perce un bouton, on crée par la même occasion une petite plaie qui peut à son tour s’infecter. Résultat, vous risquez d’aggraver l’inflammation locale et donc l’acné mais aussi de garder une jolie cicatrice. Alors conseil, n’y touchez pas ! Rappelez-vous qu’il est toujours possible de masquer le bouton avec des produits adaptés non comédogènes.

Il ne faut pas se maquiller lorsqu’on a de l’acné
FAUX

Aucune contre-indication relative au maquillage n’est avancée, en revanche il est recommandé de choisir des produits non comédogènes, c’est à dire des produits dont la formulation a été spécifiquement développée pour ne pas boucher les pores. Adaptés aux peaux acnéiques, ils peuvent être utilisés en toute sécurité même si vous suivez un traitement anti acnéique. Par sécurité, n’oubliez pas de demander conseil à votre médecin ou pharmacien.

L’acné ne touche que les adolescents
FAUX

Non, les adolescents n’ont pas le monopole de l’acné ! S’il est certain qu’elle apparaît le plus souvent à la puberté, on observe qu’elle peut perdurer ou apparaître à l’âge adulte. Entre 20 et 30%* des personnes touchées par l’acné ont plus de 18 ans, principalement les femmes.

Le chocolat et le saucisson peuvent provoquer de l’acné
FAUX

Aujourd’hui, aucun lien scientifique n’a pu être établi entre l’alimentation et l’acné. Cependant, une étude a montré qu’il y 2,4** fois plus de risques d’avoir de l’acné quand on consomme quotidiennement des aliments sucrés. Il est donc préférable de limiter sa consommation d’aliments ayant un indice glycémique élevé. Quant au chocolat, oui, mais sans excès !
N’oubliez pas, une alimentation variée et équilibrée est le premier gage d’un corps en bonne santé et donc d’une peau plus saine.

L’acné sévère ne touche que le visage
FAUX

De manière générale l’acné est localisée sur ce qu’on appelle la zone T du visage formée par le croisement du nez, du front et du menton, car elle contient le plus de follicules pilo-sébacés (des petites structures où le poil prend racine et d’où provient la production de sébum). Mais elle ne se limite pas à cette zone. Il n’est pas rare de voir des lésions sur le torse, les épaules et le dos, en particulier chez les hommes. Les formes les plus graves d’acné, telles que l’acné sévère, sont souvent localisées au niveau du visage et du dos.